aimants placés sur corps

Magnétothérapie pour se soigner avec des Aimants

Le placement des aimants sur le corps dépend avant tout du type de douleur à traiter. S’agit-il d’une douleur ciblée ? D’une douleur profonde ? D’une crampe localisée ? D’une tension étendue ? Ou encore d’un problème physique plus général ?

Une fois déterminé le problème et l’endroit où il se situe dans le corps, on choisira le type d’aimants utilisés et on décidera de leur disposition.

Quel type d’aimants choisir ?

Les aimants peuvent avoir deux polarités différentes, Nord ou Sud : ces deux polarités ont des vertus variées. On utilise un aimant polarisé « Nord » comme décontractant musculaire, contre les crampes et les tensions musculaires. Un aimant polarisé « Sud » sera choisi pour ses vertus antalgiques, c’est-à-dire pour apaiser les douleurs.

aimant + et -

Selon certaines recherches, il est préférable de choisir la polarité, Nord ou Sud, qui convient le mieux au problème concerné. On n’utilise que très rarement les deux types d’aimants en même temps. Il est parfois préconisé de faire agir de manière combinée deux aimants de pôles opposés, c’est le cas par exemple dans un lit, pour créer un champ magnétique plus large.

La taille des aimants doit être adaptée non pas au type de douleur mais à la taille de l’endroit du corps que l’on veut soulager. On trouve des petits aimants au format de pastille ou des aimants plus gros comme des galets, on peut également combiner plusieurs aimants pour traiter une zone plus profonde ou plus étendue.

Combien d’aimants placer et comment les disposer ?

Pour bien disposer des aimants sur le corps, il est important de savoir qu’ils doivent se trouver le plus près possible de la zone à traiter.

Lorsqu’il s’agit d’un endroit localisé dans le corps et proche de la peau, comme une articulation ou une douleur dans la main, on peut simplement utiliser un aimant de petite taille et le déposer sur la peau à l’endroit de la douleur.

Lorsque la zone est plus étendue, il est préférable de placer sur la peau plusieurs aimants les uns à côté des autres pour couvrir au mieux l’endroit du corps qui éprouve la douleur.

gros aimants ronds

S’il s’agit d’un endroit plus profond dans le corps, comme l’intérieur de l’épaule ou un organe du ventre, on peut superposer deux aimants pour renforcer leur effet.

Enfin, pour un problème plus global comme des insomnies ou des problèmes digestifs, on préférera des aimants plus puissants placés dans le matelas, qui agiront sur l’ensemble du corps.

Comment disposer ses aimants selon les points d’acupuncture ?

On retrouve également d’autres approches pour placer les aimants sur le corps qui s’inspirent de l’acupuncture chinoise. Il s’agit de disposer les aimants sur certains points d’acupuncture pour faire circuler l’énergie tout le long des méridiens ou viser indirectement une zone du corps.

On peut également se baser sur les points de réflexologie plantaire ou de la paume des mains pour choisir l’emplacement des aimants : au lieu de les déposer directement sur la zone du corps concernée, les aimants seront alors fixés sur la zone réflexe du pied ou de la main correspondant à la partie du corps à traiter.

En acupuncture, on utilise des aiguilles pour stimuler ces points, au shiatsu on les sollicite par acupression (pression des doigts) et dans la magnétothérapie, on peut placer des aimants sur cette zone pour obtenir l’effet antalgique ou décontractant.

liste de point acupunture

Dans la même optique, on peut avoir recours à l’auriculothérapie : l’oreille étant comme une représentation miniature du corps humain, chaque point de l’oreille représente une zone spécifique du corps. De petits aimants peuvent se fixer sur le pavillon de l’oreille, bien localisés sur le point correspondant à l’endroit du corps à traiter.