Histoire vertus Bois de Santal

Bois -

Tradition et Vertus du Bois de Santal

Le bois de Santal à l'international

Le bois de santal est un bois parfumé et son arôme distinctif provient de l'huile contenue dans le cœur du bois. Il occupe une place importante dans la culture asiatique et le bois est couramment utilisé pour fabriquer des bâtonnets d'encens pour le commerce de l'encens (c'est l'encens préféré des asiatiques).

Forêt Bois de Santal

Le bois de santal est connu pour être utilisé par différentes civilisations depuis plus de 3000 ans. Les maisons de commerce cherchaient désespérément un produit brut à échanger avec la Chine pour répondre à la demande croissante de thé en Europe et particulièrement en Angleterre. Et ainsi palier au grave déséquilibre dans les échanges commerciaux.

En 1811-1819, la valeur totale des marchandises importées de Chine par la Compagnie des Indes orientales en Angleterre était de plus de 72 millions de livres (le thé représentait plus de 70 millions de livres). Dans les années 1800, le bois de santal commercialisé provenait principalement de l'Inde.

Au niveau international, le santal est l'un des bois les plus appréciés pour ses propriétés huileuses et brûlantes ainsi que pour ses caractéristiques médicinales. L'huile de bois de santal est essentielle dans la formule de tous les principaux parfums, savons et cosmétiques.

Environ 150 tonnes d'huile de Santalum Album (espèce australienne) sont produites chaque année dans le monde. Son arôme boisé, balsamique et légèrement musqué en a fait un ingrédient prisé pour les parfums, encens et cosmétiques de luxe de l'Inde ancienne, de l'Égypte, de la Chine et éventuellement du reste du monde.

Encens bois de santal

La Divinité Ancienne et la Guérison du Bois de Santal

L'une des plantes "métaphysiques" les plus utilisées dans le monde est le célèbre Santal. L'utilisation de cet arbre sacré dans la spiritualité et les rituels remonte à des milliers d'années en Inde, au Tibet, au Népal, ailleurs en Asie et au Moyen-Orient. Elle pousse entre 6 et 9 mètres et fleurit de fleurs blanches, rouges ou violettes. Quelques espèces sont utilisées à des fins spirituelles et médicinales.

Le santal est une plante antibactérienne, antiseptique et expectorante qui est également efficace pour diminuer le mucus. Il a des effets apaisants, rafraîchissants et est souvent utilisé pour traiter la laryngite, la toux, la catarrhe et d'autres affections du système respiratoire. Les praticiens ayurvédiques utilisent la pâte de bois de santal pour toutes sortes de troubles cutanés.

Dans la plupart de ces cas, ils utilisent une compresse avec de la poudre de bois humide. Avec ses nombreux bienfaits pour la peau, il n'est pas étonnant que le bois de santal soit utilisé dans les cosmétiques du monde entier depuis des milliers d'années.

Médecine au Bois de Santal

Le bois de santal en pâte ou extraite en huile infusée a longtemps été utilisé comme aphrodisiaque dans de nombreuses cultures. 

Le santal indien, Santalum album, se trouve dans l'une des plus anciennes écritures védiques de l'hindouisme, le Nirukta. Il était considéré comme un bois divin utilisé dans la sculpture et la construction de temples, d'idoles, de statues religieuses et d'outils spirituels, qui sont connus pour rester parfumés pendant des décennies ou plus.

Il est encore utilisé dans les temples aujourd'hui, car on croit qu'il rapprocherait l'homme de sa nature divine.

Le Santal a un effet stimulant sur les glandes pinéale et pituitaire. C'est pourquoi tant d'hindous l'utilisent comme une pâte sur leur front au-dessus du " troisième œil " pendant les prières. Le bois de santal est utilisé pour éclaircir l'esprit et apporter le calme à l'être tout entier, tout en favorisant la paix intérieure et les sentiments d'une plus grande unité.

La poudre de bois de santal est mélangée avec de l'eau en pâte, et appliquée a de nombreuses propriétés thérapeutiques : cicatrisation, apaiser coup de soleil, acné, éruptions cutanées, fièvres, herpès. Cela serait même efficace contre les ulcères infectieux.

Bois de Santal en poudre

Les anciens Égyptiens utilisaient le bois de santal pour les cosmétiques, la parfumerie, les huiles pour onction, l'encens, l'embaumement et les funérailles. Les soufis, de l'Islam, marquent les tombes des défunts avec de la pâte de bois de santal, car l'arbre est censé guider l'âme dans la vie suivante.

Cette croyance se retrouve dans diverses cultures et a contribué à la réputation du bois de santal en tant qu'herbe funéraire.

Impact culturel et historique du bois de santal

Le bois de santal a une riche histoire culturelle dans chacune de ses régions d'origine à travers le monde. Bien avant que la Chine et les pays d'Europe occidentale ne reconnaissent la valeur du bois de santal, d'autres cultures les utilisaient depuis très longtemps :

Inde

Le bois de santal, une ressource étroitement liée à de nombreux aspects de la vie quotidienne en Inde, a longtemps fait partie intégrante de la culture indienne. Il porte près d'une quinzaine de noms dans les langues indiennes. Le bois de cœur et l'huile du santal figurent également parmi les premiers produits que l'Inde a commercialisés, avec les épices et la soie, à l'"aube du commerce" en Inde.

Le cœur bois de santal est considéré comme sacré, et son parfum riche constituerait le parfum de tout le paradis.

Le santal est très apprécié dans les textes védiques. Il est également mentionné dans l'une des plus anciennes pièces de la littérature indienne, l'ancienne épopée Ramayana (vers 2000 av. J.-C.). Mysore, l'une des plus anciennes villes de l'Inde, était autrefois la capitale de l'industrie indienne de la parfumerie. Elle abritait de multiples fabricants de l’Attar indien traditionnel, un parfum naturel à base de bois de santal, d'herbes florales ainsi que d'autres types de bois.

Texte védiques Indien

Dans la culture indienne traditionnelle, beaucoup croyaient que les termites n'attaquaient jamais le bois de santal. Le santal était ainsi considéré comme un symbole de vitalité et d'endurance, parfait pour le travail du bois. Le cœur du bois de santal était utilisé dans une grande variété de sculptures et d'objets, allant des images sculptées de divinités religieuses aux bijoux et meubles.

Le Vidhana Soudha, qui abrite les chambres législatives du Karnataka à Bengaluru, possède une porte en bois de santal finement sculpté menant à la salle du Cabinet.

La pâte de bois de santal et l'huile sont également utilisées comme réfrigérants ; la pâte de bois est utilisée comme onguent pour dissiper la chaleur et pour agir comme aide à la beauté. (Des descriptions de cette utilisation peuvent être trouvées dans les épopées sanskrites de Kalidasa datant d'environ 300 avant J.-C.).

En plus du travail du bois, l'Inde utilisait traditionnellement le bois et l'huile de santal dans de multiples industries - dans les industries de la beauté et de la parfumerie, dans la médecine ayurvédique, dans les cérémonies spirituelles, notamment dans de nombreux rituels hindous et bouddhistes. L'Inde consomme à elle seule 500 millions de bâtonnets d'encens (argabatti) par jour !

Consommation d'encens en Inde

Le santal indien est en voie de disparition depuis quelques années. Tous les santaliers en Inde sont sous contrôle gouvernemental qui a interdit également le déracinement de ces arbres, que ce soit sur les terres publiques, privées ou des temples.

L'exportation de bois de santal est strictement limitée. Cependant, cela n'empêche pas de nombreux braconniers à passer du bois de santal en contrebande, ce qui a fait monter en flèche les prix de cette précieuse marchandise. Plus l'arbre est vieux, plus son bois est parfumé et précieux.

Grâce à ses nombreuses propriétés curatives, l'huile et la poudre de bois de santal pur sont aussi précieuses que l'or.

Pour approfondir le sujet de l'importance des arbres sacrés dans le l'Hindouisme et le Bouddhisme, je vous conseille cet excellent article sur les Significations de l'Arbre de Vie.

Indonésie

Beaucoup pensent que l'île indonésienne du Timor a introduit le bois de santal S. Album en Inde, or bois de santal est si étroitement lié à la culture indienne qu'il est difficile de valider cette théorie.

Comme en Inde, le bois de santal connu sous le nom de cendana en indonésien est profondément ancré dans la culture indonésienne. En Indonésie, comme dans beaucoup d'autres cultures, le santal est considéré comme une plante ayant des propriétés de purification et pouvant rendre ses utilisateurs plus proches de Dieu. Le santal est utilisé dans toutes les cérémonies religieuses.

L'île indonésienne de Sumba était autrefois connue sous le nom de "Sandalwood Island", en raison de son abondance de santaliers. Dans la culture sumbanaise, avant l'introduction de la pénicilline, le bois de santal était le principal traitement pour de nombreuses maladies. L'île de Sumba était aussi connue pour ses petits chevaux, appelés "Sandalwood Ponies".

Chevaux Bois de Santal

Hawaï

Le cœur du bois santal (connu sous le nom d'iliahi) était utilisé en médecine, et utilisé en poudre fine, il était mélangé à d'autres plantes dans une boisson utilisée pour traiter les maladies sexuels.

Les feuilles de santal ont été utilisées en infusion comme shampooing pour tuer les poux et lutter contre les pellicules. Le bois de l'arbre a également été utilisé dans la fabrication d'une variété d'objets, y compris les pagaies pour les canoës traditionnels, les instruments de musique (ūkēkē) et les bijoux.

Australie

L'industrie australienne du santal a explosé au 19e siècle lorsque les européens ont commencé à le commercer avec la Chine. Cependant, bien avant cela, le bois de santal était utilisé dans de nombreuses cultures aborigènes en Australie. Les fruits du bois de santal sont comestibles : les baies brun doré ont une fine couche charnue qui peut être séchée et stockée, et les noix de santal sont dites délicieuses lorsqu'elles sont assaisonnées et grillées.

Les indigènes d'Australie-Occidentale, où le santal poussait autrefois en abondance, ont récolté les noix des santaliers australiens pendant plus de 40 000 ans. De nombreuses preuves suggèrent qu'ils utilisaient les noix comme remède traditionnel pour les maladies internes et externes. Les noix produisent une huile de haute qualité, que certaines tribus utilisent également sur les articulations douloureuses.

Graines Arbre de Santal

La culture aborigène australienne utilisait également le santal pour traiter le stress, l'insomnie, l'eczéma et l'acné. La senteur boisée aiderai les membres de la tribu à se détendre et à se concentrer avant leur rite d'initiation.

Fidji

Comme dans de nombreuses cultures des îles du Pacifique, la culture fidjienne utilisait le bois de santal dans des sculptures en bois complexes, dans des produits de beauté et à diverses fins médicinales.

Le bois de santal était également brûlé comme insectifuge, et le bois râpé était parfois utilisé pour parfumer l'huile de noix de coco pour les cheveux et le corps. Malheureusement, le bois de santal est beaucoup moins utilisé dans la culture fidjienne actuellement, en raison de sa rareté actuelle et de ses prix élevés.

Samoa

Le bois de santal est un aspect crucial de la culture samoane, en particulier de la culture spirituelle samoane. Au Samoa, le bois de santal, l'huile et les feuilles du santal étaient autrefois des éléments essentiels de nombreuses cérémonies, y compris les rituels de purification, les mariages et les funérailles.

L'huile était brûlée dans les maisons des familles participantes, l'expression des funérailles en samoan-falelauasi signifie " la maison qui est bordée de feuilles de santal ". Les Samoans fabriquaient également des jupes pour des cérémonie à partir de feuilles de santal.

Cérémonie Samoane santal

Les utilisations médicinales traditionnelles du bois de santal dans de nombreuses cultures des îles du Pacifique ne sont pas aussi bien documentées que celles de l'Inde ou de la Chine. Cependant, on sait que le Samoa utilisait traditionnellement un mélange de bois de santal et de feuilles d'Homolanthus pour traiter l'éléphantiasis ou la filariose lymphatique.

Tonga

Dans les Tonga, l'huile de santal est utilisée pour parfumer les tissus de tapa et oindre les cadavres lors des funérailles royales. Le bois de santal fait également partie de nombreuses légendes et chansons traditionnelles tongiennes. Aux Tonga, le bois de santal se décline également en de nombreuses variétés. Ces variétés sont souvent interprétées différemment selon les villages.

Chine

Bien que le santal ne pousse pas naturellement en Chine, cette ressource a toujours été très précieuse pour la culture chinoise, historiquement la Chine a été l'un des plus grands importateurs de bois de santal.

Son bois en poudre a été utilisé comme encens pour les cérémonies bouddhistes pendant des siècles. L'huile essentielle de bois de santal est également connue pour éclaircir et concentrer l'esprit pour la méditation, les bouddhistes et autres praticiens spirituels tamponnent régulièrement une goutte d'huile sur leur front.

Moine avec un bracelet en bois de Santal

Le bois de santal est important dans la médecine traditionnelle chinoise pour le traitement de diverses maladies de la peau, hémorroïdes, comédons, diarrhées, gonorrhées et autres maladies. Le bois de santal est le plus souvent moulu et utilisé comme poudre médicinal, plutôt que comme huile.

La durabilité d'une ressource précieuse

Le bois de santal provient d'un arbre à feuillage persistant, c’est une plante semi-parasite. Il a besoin des nutriments et de l'eau des plantes hôtes pour survivre. Sa croissance est très lente, mais son rendement en huile augmente avec l'âge.

Un santal poussant dans les zones arides peut prendre plus de 100 ans avant d'être récolté. L'arbre est récolté sous forme de bois vert ou de bois mort.

L'huile parfumée s'accumule dans le cœur du bois (centre du tronc) et se récolte mieux après 60 ans d'âge. Le bois est broyé en poudre, puis distillé à la vapeur en huile pour être utilisé dans les savons, cosmétiques, bougies, médicaments, parfums et encens. Le bois extérieur plus dur est utilisé pour fabriquer des perles et des statues sculptées de divinités.

L'avenir du bois de santal

Il y a quelques espèces différentes de bois de santal qui sont utilisées pour l'encens, l'huile essentielle, et la médecine. Deux de ces espèces sont menacées d'extinction à leur rythme actuel de culture et de récolte. Ce sont Santalum album de l'Inde, et S. paniculatum de Hawaii.

Ces deux espèces sont actuellement menacées dans leurs écosystèmes naturels en raison d'une surexploitation. Leurs espaces sauvages s'amenuisent rapidement.

Que pouvez-vous faire si vous vous préoccupez de la durabilité du bois de santal ?

Il existe plusieurs espèces de Bois de Santal qui n'est pas en danger comme le S. spicatum et le S. album, ces deux espèces sont cultivé un peu partout dans le monde. Il est important de faire attention à la provenance du bois de santal.

Vous pouvez trouver nos Bracelets en Bois de Santal (Santalum album), récolté de manière durable.

Bracelet mala en bois de Santal rouge

Recevez nos offres et nos soldes dans votre boite email.